Le PLAN B

Réouverture des portes du Café-bar le 9 juin 🙂

Suite aux dernières annonces, le Café-bar Bio du PLAN B peut accueillir à nouveau du public à partir du 9 juin et relance ses soirées jusqu’à 22h le jeudi !

Reprise des temps forts (activités et évènements) en fonction des mesures sanitaires en vigueur…

L’épicerie bio, la librairie-bouquinerie et la brasserie artisanale du PLAN B sont OUVERTS 🙂

 

Un projet collectif

Le PLAN B, c’est l’achat et la réhabilitation de l’ancienne Halle aux Poissons de la place du marché de La Turballe pour l’installation d’entreprises citoyennes1 en faveur du développement durable2. Un pôle d’activités éthiques, véritable lieu de vie ouvert à tous.

A l’origine du projet : la SCI le PLAN B (Mathilde EVIN et Claire YERLES) qui a acquis le local le 17/05/2018 pour garantir l’éthique et la pérennité du PLAN B.

Le PLAN B regroupe en un même lieu :

  • le Café-épicerie Bio
  • la Librairie-Bouquinerie L’Arborescente
  • la Brasserie artisanale La Turbulente
  • l’association du PLAN B

Soit 3 entreprises et 1 association.

Ouvert à l’année, Le PLAN B se veut être un lieu convivial, vecteur de dialogue, de rencontre, d’échange, de partage, d’informations et d’actions concrètes.

Le PLAN B, c’est nous : Mathilde Evin, Claire Yerles, Sarah Gautier, Claire Bouchereau et Elisabeth Lourme (SCOP ARL Café-épicerie bio du PLAN B), ainsi que Florence Bourget et Virginie Garel (SARL librarie-bouquinerie l’Arborescente), Marco Bernier (SAS Brasserie La Turbulente) et une association : l’Association du PLAN B, qui nous sommes rencontrés autour du partage de nos valeurs et de cette envie d’entreprendre différemment ensemble.

Pourquoi « le PLAN B » ?

« Le PLAN B » : parce que c’est l’alternative. Une autre manière d’entreprendre mais aussi une proposition d’une autre manière de consommer et de se divertir, porté sur la consommation responsable3.

Naissance du PLAN B

Merci à tous ! Et bravo Elma pour la réalisation de cette vidéo… 🙂

1 Entreprise citoyenne : organisation qui prend en compte des données sociales et environnementales dans son activité.

2 Développement durable : développement qui permet de répondre aux besoins actuels sans empêcher les générations à venir d’en faire de même.

3 Consommation responsable : comportement qui intègre le fait que les ressources sont limitées. Il correspond à un engagement civique actif en vue de la qualité de vie personnelle et collective.